Se certifier en autisme : CNIA 1

Objectif principal
Le certificat national d’intervention en autisme de premier degré est délivré au nom de l’Etat par les responsables des organismes, concourant au développement des compétences, habilités par le GNCRA conformément à l’arrêté du 17 août 2020.

Le CNIA 1 , une certification pour tou·te·s ! Il s’adresse a toutes les personnes, tous les niveaux de diplomes jusqu’au Bac+3. À partir du bac +3, les stagiaires sont inscrits en CNIA 2.

Le parcours de formation est composé de 140 h de formation théorique et de 140 h de formation pratique sur une année scolaire. Le certificat est obtenu après validation de deux épreuves.

Un ecrit à réaliser sous forme de portfolio pour retracer vos acquis ainsi qu’un un oral avec un jury pour tester vos connaissances et votre posture professionnelle acquises dans l’année.

Notre parcours de formation pour le CNIA 1 s’inscrit dans un soucis constant de collaboration avec l’entourage de la personne, dans une recherche permanente de transmission, pour une ambition forte d’accessibilité universelle !

Prérequis: Entretien préalable pour valider le niveau de connaissances initial et la compréhension du stagiaire de l’investissement nécessaire pour le suivi de cette formation impliquante, ainsi que sa motivation.

Catégories de formation :

L'autorégulation TND - Autisme CNIA 1 et 2

Thématiques abordées :

ABA Accessibilité universelle Accompagnement précoce Alimentation Autisme Autodétermination Autorégulation Communication - CAA Compétences psycho sociales Comportements défis Evaluations Gestion émotionnelle Habituation aux soins Management positif Motivation Observations et cotations Projet personnalisé RBPP Repérage et diagnostic Santé - gestion de la douleur Sommeil Structuration de l'environnement TDAH TDI TEACCH TND Troubles des apprentissages

Convient à :

Cadre Demandeurs d'emploi Enseignant Ergothérapeute Infirmier Jeunes diplômés Kinésithérapeute Médecin Orthopédagogue Orthophoniste Parent Professionnel de la petite enfance Professionnel éducatif Psychologue Psychomotricien Superviseur / Formateur d'équipe

Durée
1 année
Tarif

2800€ en présentiel / 2500€ en distanciel

Created by popcornartsfrom the Noun Project
Niveau

Expert

Secteur

Enfant, Adulte, Adolescent, Petite enfance

Modalités

Présentiel, INTRA, INTER, Distanciel synchrone

Satisfaction

93% (en 2023-24)

Pour qui

Equipe ESAT, Equipe SESSAD, Equipe Crèche et Jardin d'enfant, Equipe UEMA, Equipe Job coach / Emploi accompagné, Equipe Cadre, Equipe EMAS, Equipe IME - IMPRO, Equipe UEEA, Equipe DAR, Equipe IEM

En savoir plus sur l'organisation de nos formations ?

Les équipes pégagogiques, les dispositifs de suivi et d’évaluation des résultats, l’accessibilité aux personnes en situation de handicap…

Découvrez comment se déroule une formation avec A+ Autorégulation.

Quoi ?

Contenu de la formation

MODULE 1 - COMPRENDRE Séance 1 : Introduction aux TSA & état des connaissances EVOLUTION DES CONNAISSANCES ET DE LA RECHERCHE
Les classifications
La prévalence
L’étiologie
Les principales caractéristiques de l’autisme
Les Recommandations de bonnes pratiques professionnelles RBPP

LE DIAGNOSTIC
La sémiologie
Les acteurs
Les modalités
Les outils
L'âge de diagnostic : enfant / adulte

INTRODUCTION À L'ÉVALUATION DE FONCTIONNEMENT
Principes
Principaux outils
Échelles
Lien avec le Projet personnalisé d'intervention et les accompagnements

STRATÉGIE NATIONALE POUR L'AUTISME AU SEIN DES TROUBLES DU NEURODÉVELOPPEMENT
La recherche
Le repérage et les accompagnements précoces
L'accompagnement des adultes autistes aux profils les plus complexes
La scolarisation des enfants autistes
Les différents dispositifs mis en œuvre pour une société plus inclusive

Séance 2 : Le fonctionnement cognitif, son rôle central dans le développement LES FONCTIONS EXÉCUTIVES
La mémoire de travail
L’initiation de tâches
L’organisation
La planification
L’autorégulation
La flexibilité mentale
Le contrôle des émotions
Le contrôle des impulsions

UN FONCTIONNEMENT COGNITIF PARTICULIER
La cohérence centrale
La théorie de l'esprit
L'attention conjointe
Le regard

RÔLE MAJEUR DANS LE DÉVELOPPEMENT
La généralisation
Les compétences particulières
Les spécificités sur le plan émotionnel

LA NÉCESSITÉ DU RECOURS À L'ÉVALUATION FONCTIONNELLE
Situer la personne dans son développement
Mettre en place un accompagnement sur mesure

L'INCIDENCE SUR LA COMMUNICATION ET LES INTERACTIONS SOCIALES
L'hétérogénéité des tableaux cliniques
Le principe de l'entraînement aux habiletés sociales

Séance 3 : La communication et les interactions sociales : enjeu déterminant pour la qualité de vie de la personne DÉVELOPPEMENT DU LANGAGE ET DE LA COMMUNICATION CHEZ LE BÉBÉ ET L'ENFANT NEUROTYPIQUE
Les différents stades de développement de la communication
L'émergence du langage

LES NIVEAUX ET APTITUDES ESSENTIELLES À LA COMMUNICATION
Définition de la communication et des interactions sociales
Communication expressive
Communication réceptive

L'IMBRICATION DE LA COMMUNICATION ET DES INTERACTIONS SOCIALES
Spécificité dans les interactions sociales
L'attention conjointe
la perception de la voix humaine
la prosodie
la motricité sociale

LES OUTILS D'ÉVALUATION DES COMPÉTENCES EN COMMUNICATION
Evaluation du langage réceptif
Evaluation du langage expressif
Evaluation de la communication verbale et non verbal

LES STRATEGIES DE DEVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES
Entraînement aux habiletés sociales
Scénarii sociaux
Généralisation des apprentissages dans tous les contextes
Importance de la guidance parentale pour le jeune enfant

LES OUTILS ALTERNATIFS ET/OU AUGMENTATIFS DE LANGAGE DÉVELOPPEMENT DU LANGAGE ET DE LA COMMUNICATION CHEZ LE BÉBÉ ET L'ENFANT NEUROTYPIQUE
Les critères de choix
La généralisation de l'utilisation dans tous les lieux de vie
L'importance de la transmission de savoir-faire pour les professionnels

Séance 4 - Les particularités sensorielles et les aspects sensori-moteurs : impact dans la vie quotidienne LE CONCEPT D'INTÉGRATION SENSORIELLE
La perception, le traitement et l'intégration sensorielle
Les systèmes sensoriels : l'importance de nos 7 sens
Les profils sensoriels : hypersensible et hyposensible
La pyramide des apprentissages de l’enfant (PYRAMID OF LEARNING William & Schellenberger)

L'ÉVALUATION DES TROUBLES SENSORIELS
Évaluer le profil sensoriel de l’enfant/l’adolescent autiste à partir du Profil de Dunn
Evaluer les particularités sensorielles chez l'adulte à partir de l'échelle ESAA

LES CONSÉQUENCES DES PARTICULARITÉS SENSORIELLES SUR LE QUOTIDIEN
La nécessité d'adaptation et de réajustement
L'enjeu d'anticipation face aux troubles du comportement
La guidance parentale et la sensibilisation du grand public

LA REMÉDIATION SENSORIELLE ET AMÉNAGEMENTS DE L’ENVIRONNEMENT
La diète sensorielle
L'exposition progressive et l'enjeu de la motivation de la personne
Les outils de confort sensoriel : casque, chewy-tube, lunettes, lentilles, cloison...

MODULE 2 - ACCOMPAGNER Séance 5 - L'importance de l'évaluation fonctionnelle de la personne TSA : la fin de l'interprétation LES FONDEMENTS ET LES CARACTÉRISTIQUES DES ÉVALUATIONS
Une évaluation pluriprofessionnelle
Une évaluation régulière
Les évaluations fonctionnelles et le partage d’observations
Le recours ponctuel à des compétences extérieures
La communication et l'échange avec la famille
Point de départ du l'écriture du PPI

LES DOMAINES D'ÉVALUATION
La communication et langage
Les interactions sociales ou socialisation
Le niveau cognitif
Le domaine sensoriel et moteur
Les émotions et le comportement
L'évaluation somatique
Les activités et la participation
L'autonomie dans les activités quotidiennes
Les apprentissages scolaires, pré professionnels et professionnels

LES OUTILS DE RÉFÉRENCE POUR L'ÉVALUATION
Les outils d’aide au diagnostic
Les outils d’évaluation du niveau intellectuel et de l’adaptation sociale
Les outils d’évaluation du fonctionnement cognitif et socio-adaptatif
Les outils d’évaluation et l’observation des comportements d’adultes avec autisme

Séance 6 : Les approches et interventions recommandées : une mise en oeuvre individualisée et évolutive FONDEMENTS ET CARACTÉRISTIQUES DES INTERVENTIONS ÉDUCATIVES, COMPORTEMENTALES ET DÉVELOPPEMENTALES RECOMMANDÉES
Le caractère précoce des interventions
Des interventions personnalisées et définies en fonction de l’évaluation initiale et continue du développement et du comportement de la personne
La définition d'objectifs fonctionnels à court et moyen terme et leur priorisation
L'ajustement permanent des objectifs et des moyens
La dimension pluridisciplinaire des interventions
La co-élaboration, la coordination et la généralisation des interventions

LES DOMAINES D'INTERVENTION
Chez l'enfant et l'adolescent
Chez l'adulte

FOCUS SUR LES MÉTHODES RECOMMANDÉES PAR LA HAS ET L'ANESM NON EXCLUSIVES LES UNES DES AUTRES
Présentation du modèle de DENVER
Introduction à l'ABA
Découverte du programme TEACCH
Les outils de communication alternatifs et augmentatifs de langage.

LA DIMENSION INCLUSIVE ET L'IMPORTANCE DE LA COLLABORATION
L'importance des interventions en milieu réel
La collaboration et la transmission de savoirs auprès des familles, des proches, du milieu de vie de la personne ( école, études, travail)

Séance 7 : La santé au quotidien : éducation et prévention, phénomènes douloureux et comorbidités REPÉRAGE ET IDENTIFICATION DES MANIFESTATIONS SOMATIQUES ET PSYCHOLOGIQUES
Les principales recommandations de la HAS concernant les phénomènes douloureux
Le repérage des signes d’alerte et les modes de communication
Des exemples d’outils pour observer, alerter et transmettre

COMORBIDITÉS FRÉQUENTES
L'épilepsie
Les troubles du sommeil
Les troubles de l’alimentation
Les difficultés motrices
Les troubles psychiatriques

SUIVI ET ACTIONS SPÉCIFIQUES
Le travail en réseau
La communication
La réévaluation

MODES D'EXPRESSION DE LA DOULEUR
Les 3 types de douleurs, et 3 étiologies
L'auto-évaluation par le patient
L'hétéro-évaluation par des tierces personnes

ENJEUX DE L'APPROCHE SOMATIQUE
Les conséquences sur la vie de la personne
Le traitement

Séance 8 - La vie affective et sexuelle : l'éducation au service de la liberté individuelle L'INTIMITÉ
Une réflexion sur la place de chacun pour permettre l'intimité
Les besoins éducatifs : hygiène, menstruation, contraception, santé, comportement

LE FONCTIONNEMENT DU CORPS
Comprendre les étapes des changements corporels
L'importance des mots : sensorialité, sensualité et sexualité

DÉVELOPPER DES RELATIONS AMICALES
L'amitié
L'attachement
Entraînement aux habiletés sociales, scénarii, pair-aidance

DÉVELOPPER DES RELATIONS AMOUREUSES
Education sentimentale
Education aux gestes sensuels
Education sexuelle

QUESTION DU CONSENTEMENT
Envisager la sexualité dans l'affirmation de soi et de son désir
Le consentement dans la relation à l'autre
Le repérage des violences sexuelles

Séance 9 - L'analyse et l'intervention face aux comportements problèmes : prévenir pour moins subir COMPRENDRE LA FONCTION ET L'EXPRESSION DES COMPORTEMENTS PROBLÈMES
La définition
Les catégories
Les fonctions

LA NÉCESSITÉ D'UNE ANALYSE OBJECTIVE
La contingence à trois termes ABC
La mise en situation
L'analyse en groupe

LA PRÉVENTION
Les principes de l'ICEBERG : lien avec les particularités cognitives
Les rappels sur l'importance des outils de communication
Le rappel sur l'évaluation de la douleur

L'ÉLABORATION DES STRATÉGIES D'ACCOMPAGNEMENT
Le principe de l'extinction
L'éducation positive et les renforcements : question centrale autour de la motivation
Une présentation des outils de structuration des espaces et du temps

Séance 10 : Le Projet personnalisé d'intervention (PPI) : un guide sur mesure incontournable DÉFINITION ET OBJECTIFS
Le cadre des recommandations HAS et ANESM
Les particularités du PPI :
- La définition des objectifs fonctionnels à atteindre dans chacun des domaines ciblés à l’issue de l’évaluation
- Les moyens proposés pour les atteindre
- Les professionnels compétents pour le mettre en œuvre
- Les échéances de réévaluation de ces objectifs

LES DOMAINES CIBLÉS DANS LE PPI
La communication
La socialisation
Les centres d'intérêts
Les compétences émergentes
Les particularités comportementales
Le développement émotionnel
L'autonomie dans la vie quotidienne
La gestion du temps libre et des loisirs
La capacité à s'autoréguler

IMPORTANCE DE LA CO-CONSTRUCTION DU PPI
La place de la personne elle-même
La place de la famille

L'ENJEU DU CONTIUUM DE L'INTERVENTION
La généralisation des interventions dans tous les lieux
L'importance face à l'enjeu de la continuité du parcours de la personne

Module 3 : TRANSMETTRE Séance 11- La guidance parentale et le partage des savoirs expérientiels LES CONNAISSANCES PARENTALES
Les parents co-thérapeutes
Les parents décodeurs du comportement de leur enfant
L'impact de l'information donnée aux parents

LA GUIDANCE PARENTALE ET L'INTERVENTION PRÉCOCE
L'acquisition des habiletés et des connaissances
Une pratique éducative généralisée
L'impact sur le développement cognitif et langagier de l'enfant

LES DIFFÉRENTES MODALITÉS D'INTERVENTION
Soutenir les parents en améliorant leurs connaissances autour du diagnostic de TSA
Impliquer les parents en tant qu'acteurs de la prise en charge
Se questionner sur la posture professionnelle pour accompagner au mieux

LES OUTILS DE TRANSMISSION
L'entretien
La vidéo
Les vidéos modeling…

LES ENJEUX POUR LA FAMILLE DANS SON ENSEMBLE
Rôle et place de la fratrie
Les grands-parents : souvent aidants de première ligne

Séance 12 - L'accessibilité universelle et l'autodétermination : le point d'ancrage de toutes interventions L'ACCOMPAGNEMENT SCOLAIRE
Points clefs des aménagements pédagogiques
L'inclusion en milieu ordinaire
Les enjeux d'un accompagnement en 1 pour 1
Les principes de l'autorégulation

ACCOMPAGNEMENT À L'EMPLOI
La place de la personne elle-même
La place de la famille

ACCOMPAGNEMENT DU QUOTIDIEN ET DE LA VIE CITOYENNE
La vie relationnelle ( famille, couple, amis ..)
Les droits fondamentaux /la Convention relative aux droits des personnes handicapées des Nations Unis
Protection juridique et accompagnement social : la préservation de l’autonomie de la personne protégée, le respect de ses droits, la participation aux décisions qui la concernent

QUESTIONS DE LIBERTÉS INDIVIDUELLES EN VIE COLLECTIVE
La généralisation des interventions dans tous les lieux
L'importance face à l'enjeu de la continuité du parcours de la personne

ÊTRE ACTEUR DU CHANGEMENT
Concept de l'accessibilité universelle
Travailler sur sa posture pour rendre les savoirs accessibles à tous
Transmission des valeurs inclusives et des savoirs pour une responsabilité partagée et sociétale

Objectif pédagogique

MODULE 1 - COMPRENDRE Séance 1 - Introduction aux troubles du spectre de l'autisme et état des connaissances
Etre autonome et savoir informer sur les sujets relatifs aux troubles du spectre de l’autisme.
Utiliser des outils de veille portant sur les évolutions scientifiques et les bonnes pratiques dans le champ des troubles du spectre de l’autisme.
Séance 2 - Le fonctionnement cognitif : son rôle central dans le développement
Comprendre les spécificités cognitives d’une personne atteinte de troubles du spectre de l’autisme
Identifier leurs rôles majeurs sur le développement
Appréhender la notion d'évaluation fonctionnelle
Mesurer les incidences sur la communication et les interactions sociales
Séance 3 - La communication et les interactions sociales : enjeu déterminant pour la qualité de vie de la personne
Appréhender l'ensemble des spécificités de la communication
Mesurer l'impact sur la socialisation de la personne
Adapter son langage, son comportement
Identifier et analyser les difficultés de compréhension des codes sociaux et des règles de vie de la personne.
Proposer des actions adaptées à ces difficultés
Repérer les situations potentielles de conflit
Prévenir pour réduire les conséquences éventuelles
Séance 4 - Les particularités sensorielles et les aspects sensori-moteurs : impact dans la vie quotidienne
Repérer les particularités sensorielles de la personne
Prendre en compte les particularités de la personne dans son approche et ses actions auprès d’elle
Proposer des adaptations, des réajustements pour améliorer le quotidien en tenant compte de ces particularités
MODULE 2 : ACCOMPAGNER Séance 5 - L'importance de l'évaluation fonctionnelle de la personne TSA : la fin de l'interprétation
Sélectionner les outils et choisir la méthode d’évaluation adaptée au fonctionnement global de la personne
Se montrer attentif et prendre en compte les manifestations de toute nature de la personne
Séance 6 - Les approches et les interventions recommandées ; une mise en oeuvre individualisée et évolutive
Proposer et mettre en œuvre des techniques d’approche éducative et des actions conformes à l’état des connaissances scientifiquement établies et aux recommandations de bonnes pratiques produites par la Haute Autorité de Santé
Être en mesure d'adapter le choix des outils aux besoins de la personne
Séance 7 - La santé au quotidien : éducation et prévention, phénomènes douloureux et comorbidités
Identifier et analyser les signes de modification de l’état de santé de la personne, notamment ses modalités d’expression de la douleur.
Repérer et identifier des manifestations somatiques et psychologiques.
Connaître et identifier les comorbidités fréquentes.
Partager ses observations avec les professionnels ou acteurs pertinents.
Connaître les RBPP de la HAS concernant les phénomènes douloureux chez la personne dyscommunicante.
Séance 8 - La Vie affective et sexuelle : l'éducation au service de la liberté individuelle
Familiariser les personnes autistes adolescentes ou adultes avec l’intimité, la puberté et la sexualité.
Rendre lisible les comportements socialement acceptables pour soi et pour les autres.
Envisager la question du désir et de l'affirmation de soi.
Prévenir l'absence de consentement et l'apparition de violences sexuelles.
Séance 9 - L'analyse et l'intervention face aux comportements - problèmes : prévenir pour moins subir
Repérer et analyser les situations au cours desquelles la personne manifeste des comportements-problèmes
Identifier les signes exprimés par la personne
Mettre en œuvre des actions adaptées visant à prévenir ou gérer les comportements-problèmes
Réajuster en fonction des réactions de la personne.
Séance 10 -Le projet personnalisé d'intervention (PPI) : un guide sur mesure incontournable
Prendre en compte les attentes de la personne en s’appuyant sur ses compétences et ses particularités.
Permettre la continuité des interventions quels que soient les lieux de vie de la personne.
Impliquer les acteurs familiaux dans le processus de construction, de conduite et d’évolution du projet personnalisé d’intervention.
Mettre en œuvre des activités éducatives adaptées.
MODULE 3 : TRANSMETTRE Séance 11- La guidance parentale et le partage des savoirs expérientiels
Soutenir les parents en prenant en compte leur ressenti face aux difficultés de leur enfant.
Apporter des informations sur le développement typique et sur celui de leur enfant.
Permettre une modification des comportements des parents face à leur enfant.
Associer systématiquement la guidance parentale à l'intervention individuelle.
Individualiser la guidance parentale.
Séance 12 - L'accessibilité universelle et l'autodétermination : le point d'ancrage de toutes interventions
Savoir communiquer et transmettre ses propres connaissances
Appliquer les principes d'apprentissage dans une pédagogie quotidienne auprès des partenaires
Adopter une posture et un langage accessibles
Comprendre les enjeux d'un changement de paradigme quant à la place des personnes en situation de handicap au sein de la société
Connaître et promouvoir les droits fondamentaux
Comprendre le concept d'accessibilité universelle

Comment ?

Organisation de la formation

Équipe pégagogique
Moyens pégagogiques et techniques
Dispositif de suivi de l'exécution de l'évaluation des résultats de la formation
Dans les même catégories
Nous contacter
Nous intervenons sur tout le territoire français, y compris dans les DROM-COM, en présentiel ou en distanciel.
Besoin d'informations ? D'une présentation ? D'un devis ?

A+ Autorégulation

Comment ?

Organisation de la formation

Équipe pégagogique

Notre équipe est constituée de professionnels pluri disciplinaires (psychologues, neuropsychologues, ergothérapeutes, éducateurs, enseignants, directeur d'école...) et indépendants. Elle s'enrichit chaque jour grâce à sa complémentarité.

Notre structure à taille humaine est reconnue pour son expertise dans le milieu scolaire et médico social et dans le secteur des troubles du spectre de l'autisme.

Nos formateurs partagent une valeur forte : "nos différences font nos richesses", avec un point d'ancrage qui est celui de l'accessibilité universelle et l'autodétermination dans le respect du parcours de chacun.

Moyens pégagogiques et techniques

  • Accueil des apprenants dans une salle dédiée à la formation.
  • Documents supports de formation projetés.
  • Exposés théoriques
  • Etude de cas concrets
  • Quiz en salle
  • Mise à disposition en ligne de documents supports à la suite de la formation.

Dispositif de suivi de l'exécution de l'évaluation des résultats de la formation

  • Feuilles de présence.
  • Questions orales ou écrites (QCM).
  • Mises en situation.
  • Formulaires d'évaluation de la formation.
  • Certificat de réalisation de l’action de formation.

Accessibilité aux personnes en situation de handicap

L’intégralité de nos formations se fait en présentiel sauf cas de force majeur liée aux conditions sanitaires. Dans ce cas précis, nous serons en mesure de mettre en place des formations en distanciel.

Conformément à la réglementation (loi du 11 Février 2005 et Articles D.5211-1 et suivants du code du travail), et pour répondre à l’Accessibilité pour tous de nos formations, nous pourrons proposer un accueil à temps partiel ou discontinu, une durée adaptée de formation et des modalités adaptées de validation de la formation professionnelle, pour les personnes handicapées mentionnées à l'article L. 5212-13 du présent code et à l'article L. 114 du code de l'action sociale et des familles.